exemples de bastides

Introduction

Claude Calmettes

bastide de bretenoux
Bretenoux (46)
bastide de nay
Nay (64)
bastide de monflanquin
Monflanquin (47)

Depuis que nous avons entamé la remise en cause de l’histoire des bastides avec nos amis historiens émérites, Maurice Berthe et Benoît Cursente, et bien que le travail soit loin d’être terminé, s’il doit l’être un jour, certains indices laissent entrevoir que la régularité de leur plan est bien une caractéristique de leur accomplissement.

De nombreuses études ont mis en évidence le principe de régularité sans pour autant remettre en cause la réalité historique des agglomérations analysées. L’histoire des villes neuves d’Europe médiévales est longue et complexe. Les bastides n’en sont qu’une petite période, encore faut-il bien la définir. L’étude du système de régularité dans l’organisation de l’espace de ces villes neuves commence à laisser deviner toute la richesse de son adaptation dans l’espace et dans le temps.

Ce qui semble tout à fait intéressant c’est de rechercher le point commun qui relie ces villes les unes aux autres dans l’accomplissement plus ou moins parfait de leur épanouissement morphologique. Cette régularité s’est manifestée de nombreuses fois dans l’histoire de la ville, l’historiographie s’en révèle très riche.

Nous avons annoncé officiellement en fêtant nos 20 ans à Castelnau-Montmiral que nous devions mettre en place une politique de reconnaissance et de sensibilisation à cette particularité propre au mouvement des villes neuves européennes à son apogée dès la seconde moitié du XIII ème siècle et jusqu’à son terme. Il nous parait important de mettre en valeur aujourd’hui et d’aider à se développer demain ces villes neuves médiévales en tant que Patrimoine européen, sous peine de non assistance à personne en danger.

Beaucoup de travaux ont été entrepris depuis 15 ans dont trop se sont avérés nuisibles à la spécificité pourtant reconnue des « bastides ». Il est grand temps d’encourager vraiment ce qui est une valeur commune de l’ouest européen, d’encourager en organisant le passage à l’acte avec respect, détermination et imagination. Un simple rappel de ce que représente la « régularité » dans le reste de l’Europe est significatif de l’existence d’un véritable patrimoine commun.

info bastide n° 74 mai 2009



© Centre d'Etude des Bastides 2010
- Mise à jour de cette page : 15/02/2010 -
Plan du site